Vigilance sécheresse

Comme beaucoup de départements en France, la Manche connaît une faible pluviométrie hivernale 2018-2019.

Celle-ci a entraîné un déficit dans la recharge des ressources en eau de l’ordre de 20 à 30 % selon les secteurs, les pluies excédentaires du mois de juin n’ayant pas permis de compenser ce déficit.

Les conséquences sont les suivantes :
• un niveau des nappes souterraines relativement bas, notamment dans le nord-ouest du département ;
• une baisse prématurée du débit des cours d’eau, cette baisse étant plus prononcée sur la Divette, la Vire et la Sélune.

Dans ces conditions, le préfet a décidé de placer le département en situation de vigilance sécheresse. Cela a pour but de renforcer la gestion concertée et la surveillance de la ressource en eau.

L’ensemble de la population est appelé à faire un usage raisonné et économe de l’eau.