CCAS – Centre Communal d’Action Sociale

Définition :

C’est un établissement public chargé de mettre en œuvre la politique sociale de la municipalité à l’échelle de son territoire.
Autonome dans sa gestion, il dispose d’un conseil d’administration et de moyens propres. Ceux-ci proviennent essentiellement de la subvention municipale et de quelques dons de particuliers.

Organisation :

Le Maire préside de plein droit le conseil d’administration. Il lui incombe de désigner des professionnels qualifiés parmi lesquels doivent figurer un représentant des associations qui œuvrent dans les domaines suivants:

  • lutte contre l’exclusion,
  • Famille,
  • Personnes handicapées,
  • Personnes retraitées et âgées,

Des conseillers municipaux désignés par le conseil municipal, complètent le conseil d’administration.
Un vice président est élu par le conseil d’administration, celui-ci est en général, l’adjoint aux affaires sociales.

Le conseil d’administration se réunit environ tous les 2 mois pour examiner les demandes d’aides instruites par le centre médico social du secteur (Valognes). Selon l’argumentaire, l’assemblée vote ou pas l’aide. Le conseil est informé des activités de CCAS pendant ces 2 mois.

Rôles et missions :

Assister, soutenir la population de la commune en difficulté, sans jugement de valeur.

Travailler en collaboration avec les différents services sociaux, telle que :
·Le centre médico-social dont dépend l’assistante sociale du secteur
· Le centre action sociale du département
·Différents fonds de solidarité comme le FSL (fond de solidarité logement), ou EDF.
·Les bailleurs sociaux
·Les conseillères en économie sociale et familiale
·Les associations caritatives :
·Le secours catholique
·Le secours populaire
·Banque alimentaire
·Le SAMU social
·La croix rouge
·ASTRE (association d’aide au retour à l’emploi)
·La mission locale de pôle emploi.

Aider les personnes dans leurs démarches administratives, les aider à prendre des rendez-vous avec les organismes concernés.
Pour chaque demande d’aide ponctuelle, l’adjointe aux affaires sociales, reçoit le citoyen, examine son dossier avec lui. L’élu peut être amené, aussi, à prendre avis auprès des partenaires sociaux, suite à cet examen, la décision est prise d’accorder ou pas ce don.
L’aide peut se traduire par un secours d’urgence, exemple : payer la facture de la réparation de la voiture pour éviter que la personne soit licenciée. Ce secours d’urgence reste exceptionnel.

Le CCAS distribue des bons d’alimentation, de vêtements, de produits d’hygiène. Ce type de secours est accordé, après examen du dossier, aux personnes ayant subi un accident de la vie, telle que, un licenciement, un divorce, un deuil, une maladie…

Le conseil d’administration
Le président : Mr David LEGOUET maire de Barneville-Carteret
La vice-présidente : Mme Annie POISSON, adjointe aux affaires sociales et au logement
Les administrateurs élus :
Les administrateurs nommés :

L’aide alimentaire:

Le CCAS a signé une convention de partenariat avec la banque alimentaire.